L'appel de la montagne

Publié le par Med Tabèche

La plaine du Boussouil
La plaine du Boussouil

Le Djurdjura a besoin de vous! vous ses amis, les inconditionnels de nos montagnes, membres et dirigeants des associations de la région et d'ailleurs... Beaucoup de travail a été effectué depuis la naissance du collectif Amis du Djurdjura en 2009 : des associations, multiples et diverses, ont vu le jour, entrainant dans leur sillage une prise de conscience citoyenne à la mesure des enjeux et des risques encourus par le Djurdjura et son environnement. Aujourd'hui, ces montagnes ont besoin de nous plus que jamais, ainsi que d'autres bonnes volontés, pour sa protection autour de chantiers d'intérêt collectif. C'est vous dire que la bataille n'est toujours pas gagnée; chaque jour est un jour de mobilisation où nous devrions nous ingénier à trouver des solutions à des problématiques qui sont déjà posées et, surtout, à être imaginatifs afin de parer aux difficultés à venir. Un seul mot d'ordre pour y parvenir : Organisation et communication.

On ne trouvera pas de mots assez éloquents pour décrire ce que le Djurdjura représente pour un Kabyle, mais déjà l'expression suivante nous en dit beaucoup : "Mis n Djerdjer" = Le fils du Djurdjura, c'est à la fois le père protecteur, la mère nourricière, et pourtant, cette forteresse jadis imprenable est aujourd'hui sujette à une pollution et à une dégradation sans précédent. Nous avons décidé d'abord de créer une communauté puis nous avons fini par un Blog dédiée spécifiquement aux problèmes du Djurdjura. Aujourd'hui que le relais est pris à bras le corps par des centaines de jeunes, chaque jour et un peu partout autour du Djurdjura, nous invitons tous les militants et les amoureux de la nature à continuer de débattre de sujets liés à l'environnement et au développement durable, de lancer des idées novatrices, de rejoindre en renforçant les structures associatives existantes et d'en créer d'autres là où c'est nécessaire, de nous enrichir mutuellement et de partager nos expériences. Nous voulons et souhaitons que toutes nos actions se rejoignent pour permettre d'aboutir à ancrer et pérenniser définitivement les gestes, les réflexes, l'attitude, la culture enfin, d'une conscience environnementale digne d'un peuple civilisé.

Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues pour transmettre aux générations futures un patrimoine naturel le moins dégradé possible.

Publié dans EchoLogique, Djurdjura

Commenter cet article