Le randonneur

Publié le par Med Tabeche

Par Lghotti Nekmouche.                                                                                   

Vaillant marcheur, il s’appelle ‘’bonne humeur’’. Neige, pluie, vent ou soleil ardent, c’est toujours le bon moment. Allure gaillarde, le cœur gai, il est sur les chemins à la recherche de sensations.

Respectueux de son prochain, il salut les gens. De son allure, de son visage, de son sourire, émane la joie. De compagnie agréable, il aime la vie, sa bonne humeur est vivifiante, sa sérénité est apaisante. Il est heureux de ce qu’il a, il est heureux d’être là, il vit l’instant présent, il renaîtra demain.

Curieux, il sait découvrir ce que les gens ne distinguent pas, observateur, il voit ce que les gens ne remarquent pas, attentif, il perçoit les bruits que les gens n’entendent pas. Le murmure du vent, le clapotis de l’eau, les vols d’oiseaux, sont comme une musique de fond de cette symphonie. Une curiosité, un paysage fascinant, un parterre de fleurs, un parfum enivrant, sont vite immortalisés, ainsi va le randonneur, en pleine immersion dans cet environnement.

Il aime le silence, il aime l’écouter, il sait lui parler. Seul, avec lui-même, il écoute son âme. Avec ses amis, il est rieur et railleur, il est expansif et partage ses émotions. La randonnée pour lui est évasion, plaisir et partage, elle ne peut aucunement être une épreuve. Prudent, le seul défi à relever est celui de marcher, d’apprécier et de partager sensations et impressions.

Dynamique et rêveur à la fois, le randonneur aime la nature, il aime la découvrir, il aime ses senteurs, il s’y fend, c’est la totale communion.

Commenter cet article