Hyène rayée du Djurdjura.

Publié le par mohamed Tabèche

Par: B.Gaci.

imgresDes cas de destruction préméditée de certains éléments de la faune sont encore signalés sur le territoire national.

   Depuis 1988, cinq hyènes ont été abattues par des villageois ou des chasseurs. Parfois en couple, souvent en individus isolés et la plupart du temps des femelles malheureusement en quête de nourriture pour leurs petits et qui se rapprochent pour cela des lieux habités. La dernière en date du 28.08.1991 dans la wilaya de Bouira, dans les Bibans.

   De tels actes doivent être mesurés dans toute leur gravité, sachant qu'à travers le monde ils ont été la cause de raréfaction, sinon de la disparition de certaines espèces animales.

   Ces agissements trouvent leur origine dans la persistance de certains préjugés encore largement ancrés au sein de l'opinion publique, en général, et des populations rurales, en particulier.

   La création des parcs naturels a certes permis d'asseoir et l'appliquer des mesures de protection de la faune, mais cette disposition reste limitée à certaines portions du territoire national et ne saurait constituer une réponse adéquate à la gestion et à la conservation de la faune.

   Aussi est-il impératif que tous les services concernés par l'application de la loi du 05 février 1983, relative à la protection de l'environnement ainsi que les médias ne restent pas en marge de ces préoccupations, qu'ils apportent leur contribution à travers des actions d'explication et de sensibilisation auprès des populations. Cette espèce (hyène rayée) demeure le plus grand prédateur carnassier qui subsiste dans notre pays et un excellent éboueur de la nature en tant que charognard. Elle figure parmi les espèces très rares et menacées de disparition protégées par le décret 83 - 509 du 20 août 1983, relatif à la protection des espèces animales non domestiques protégées. Aidons le civisme et la morale à ne pas déserter ce pays.

Le directeur du parc national du Djurdjura. B.Gaci.

Article paru dans "El Watan" du 17 09 1991

sous le titre "PARC DU DJURDJURA/ Protéger la faune"

Gaci-Hyene.jpg

Hyène rayée tuée le 28 août 1991 dans la wilaya de Bouira.

DSC03006 

Publié dans Faune et flore

Commenter cet article

Ferhat 25/07/2011 12:42


Dernièrement, une hyène rayée a agonie sous l'emprise d'un piége dressé pour éléminer le sanglier, Sus scrofa ,Linné, dans la région de Tikjda . Cette capture fortuite remonte à un mois. cette
hyène a été envoyé par le Parc National du Djurdjura au centre cynégétique de Zéralda pour la conserver ou la naturaliser


Med Tabèche 27/07/2011 12:58



Merci
Ferhat, ce malheureux événement s’est produit donc en Juin 2011, y a-t-il des informations supplémentaires : photos ou procès-verbal etc. ?



gene 31/05/2011 10:09


ah les préjugés sur les animaux ont la vie dure . ici dans les pyrénées c'est la réintroduction des ours et des loups qui est pas vu d'un bon oeil . bonne journée