La fable de la vie

Publié le par Med Tabèche

Cette fable est publiée dans "la Dépêche de Kabylie", en date du 05 février 2006, sous forme de texte. A cette époque, Amar Metref disait : "cette fable (adaptée), est dédiée à un grand ami, à celui-là même qui me l’a racontée en Kabyle et qui, malheureusement, après une longue vie de souffrance et de dures privations est mort tragiquement dans la solitude totale qui frappe souvent les grands esprits. J’ai la naïveté de croire que, de là où il est maintenant, il m’entendra et comprendra assurément que c’est à lui que je pense avec respect. Cher ami, toi qui ne fus jamais heureux dans ce monde, toi dont l’existence ne fut remplie que de fiel, toi qui fus un véritable martyr d’une société impitoyable pour les vaincus, que ton âme repose en paix dans ton nouveau séjour."

Écoutons "Da Maâmar" avec sa superbe voix, nous conter sa fable de la vie en prose. 

 


 

Publié dans Amar Metref

Commenter cet article