Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

   

La Pivoine kabyle,
     C’est ainsi que l'on a surnommé cette fleur fascinante, trouvée en haute Kabylie en Algérie; sa dénomination provisoire en kabyle par déduction  consensuelle :
Aoeooig g ifran“ ou Aoeooig n teriel“.
      J’ai lu ça et là,  “Pivoine de chine“, “fleur de l’Extrême-Orient“…, pour ma part, je ne vois pas de raison, que “ma“ pivoine ne soit pas endémique au lieu où on l’a retrouvée, en Kabylie. On fournit de plus en plus de preuves aujourd’hui, que l’Afrique est le berceau de l’humanité. Il est indéniable qu’elle soit une Kabyle pure, donc plus plausible qu’elle soit partie d’ici…
         D’après les centaines de plants et de fleurs observés en amateur  au Djurdjura, depuis cinquante ans ; il semblerait qu’il s’agit d’une seule et même espèce, de la pivoine arbustive.
       Le nom scientifique est “Paeonia“ du grec ancien, qui serait selon la mythologie Grecque, le nom du médecin qui aurait soigné avec cette plante et fleur toxiques, médicinales, deux Dieux blessés par Hercule, dont le Dieu de la guerre. On la dit, originaires de diverses régions de l’Europe à l’Extrême-Orient, notamment de Chine, où elle est associée à la ville de Luoyang et serait le symbole de : Indiana.
     Il y a  2 326 variétés de pivoines dont une très grande partie est issue de croisements effectués au Japon et en chine, (je vous rassure la notre est authentique, elle n’est pas croisée), ces espèces sont visible en juin dans un conservatoire en France, dédié à la pivoine par une passionnée.   
      Dès que nous l’avons observée, aux débuts de nos premières sorties en montagne et en forêt, il y a plus de cinquante ans, je me suis personnellement attaché. Auparavant, on ne l’avait jamais vu dans la vallée, ni dans les jardins ni dans les champs. Elle tient d’un mélange de la tulipe, de la rose et du coquelicot à la fois. Chaque année en mai, cette reine des fleurs, célèbre avec ses sujettes, le printemps d’altitude, pendant longtemps sans l’homme, l’admirateur jaloux, processif et destructeur … elle fleuri, à  une altitude de mille quatre cents mètres en moyenne, dans la partie ubac de la montagne jusqu’à juin. On ne sait pas encore grand-chose de cette belle curiosité, pas de thèses, pas de recherches connues à son sujet à nos universités. Sa présence, en apparence incompatible en ce lieu sauvage, semble comme l’œuvre d’un artiste fou, qui se serait amusé avec ses couleurs préférées ou encore un apprenti sorcier qui souhaite apporter plus de douceur et de tendresse dans cette contrait hostile, parfois lugubre, en y introduisant une fleur mystérieuse de son jardin. Sa présence plait, sa beauté fascinante séduit, dans cet environnement rustre, elle invite au repos à ses cotés.  La pivoine captive tout vos sens, elle vous envoûte et si vous fermez vos yeux un instant, elle vous transporte dans un monde enchanté, merveilleux, où tout est beauté, douceur, allégresse avec des parfums exquis et enivrants.  
            D’un coté, je voudrais faire découvrir cette beauté à mes compagnons et au monde entier, de l’autre coté, je souhaite cacher son habitat pour sa protection et sa préservation. Taire le nom de ce lieu magique, peut être par jalousie ? Pour être le seul à l’admirer. Être seul à découvrir son mystérieux secret impénétrable que son bouton de fleur, le percer comme un ver chanceux, avant qu’elle étale à l’aire libre ses pétales embaumés et offrir sa beauté au soleil. Si elle ne se trouvait pas dans une zone dangereuse, interdite par les militaires, j’irai sans doute seul la voir une fois l’an, l’admirer et converser, écouter avec passion ses soucis, qui m’aideraient à veiller à son bien être, que pour en connaître la cause…Ne serait-elle pas une très jolie kabyle, qui en rencontrant un génie malin habitant ces lieux, qui serait tombé amoureux fou d’elle, la métamorphise en pivoine pour la garder éternellement ? Sachant que l’espérance de vie de la pivoine est la même que l’être humain, entre 60 et 100 ans... 
Pivoinement votre !                                                Med Tabeche le, 24/11/2011 & 10/05/2019  
  

 

     

 

Bénédite de Foucaud, Château de Souches, Saint-Symphorien

La belle montagnarde

Par : Lghotti Nekmouche, le 17 avril 2018 

Tu célèbres le printemps,

merci d’être là.

Nous sommes venus t’admirer,

nulle part ailleurs nous ne t’avons rencontrée,

tels des papillons,

nous venons te butiner.

Belle et sauvage,

tu vis sur les hauteurs,

qui désire ta compagnie doit être bon marcheur.

Rouge écarlate, tu attires le regard et égayes le paysage

Ensorcelante tu l’es,

nous reviendrons te voir.

Ephémère tu es,

nous te surprendrons le temps de ta vie.

Fragile, tu ne peux survivre que sur les hauteurs,

un climat de rigueur.

La pivoine sauvage des montagnes, une fleur d'altitude…

  ***********************************************************                                                

La pivoine, fleur d’altitude
Des couleurs, des senteurs, des fleurs, une symphonie printanière, parfaite est la partition. La pivoine est au rendez vous, vives sont ses couleurs, le regard s’émerveille, l’esprit se repose, le parcours est agréable, fusionnelle est cette immersion dans la nature.
Écarlate, de toutes les fleurs du sous bois, tu est la plus belle, tu célèbres le printemps, merci d’être là. Nous sommes venus t’admirer, nulle part ailleurs, nous ne t’avons rencontrée, tels des papillons, nous venons te butiner.
Fleur des sommets, éphémère tu l’es, nous te surprendrons le temps de ta courte vie, qui désire ta compagnie doit être randonneur aguerri.
Il fait beau, c’ est la belle saison, c’est le printemps, que de la bonne humeur, que du bonheur, à bientôt.
*************************************************************
Pivoine Kabyle, photos du 29 avril 2016
Pivoine Kabyle, photos du 29 avril 2016
Pivoine Kabyle, photos du 29 avril 2016
Pivoine Kabyle, photos du 29 avril 2016
Pivoine Kabyle, photos du 29 avril 2016
Pivoine Kabyle, photos du 29 avril 2016
Pivoine Kabyle, photos du 29 avril 2016
Pivoine Kabyle, photos du 29 avril 2016
Pivoine Kabyle, photos du 29 avril 2016
Pivoine Kabyle, photos du 29 avril 2016
Pivoine Kabyle, photos du 29 avril 2016

Pivoine Kabyle, photos du 29 avril 2016

10 mai 2019
10 mai 2019
10 mai 2019
10 mai 2019
10 mai 2019
10 mai 2019
10 mai 2019
10 mai 2019
10 mai 2019
10 mai 2019
10 mai 2019
10 mai 2019
10 mai 2019
10 mai 2019
10 mai 2019
10 mai 2019
10 mai 2019
10 mai 2019
10 mai 2019
10 mai 2019
10 mai 2019
10 mai 2019

10 mai 2019

La Pivoine kabyle
La Pivoine kabyle
La Pivoine kabyle
La Pivoine kabyle
La Pivoine kabyle
La Pivoine kabyle
La Pivoine kabyle
La Pivoine kabyle
La Pivoine kabyle
La Pivoine kabyle
La Pivoine kabyle
La Pivoine kabyle
La Pivoine kabyle
La Pivoine kabyle
La Pivoine kabyle
La Pivoine kabyle
La Pivoine kabyle
La Pivoine kabyle
La Pivoine kabyle
La Pivoine kabyle
Graines , en septembre
Graines , en septembre
Graines , en septembre
Graines , en septembre

Graines , en septembre

Vidéo de Hocine Ait Mouhab

Tag(s) : #Faune et flore

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :