Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

 

"Photos de Kabylie" est un groupe créé sur le réseau social Facebook. Le nombre de 10.000 membres vient d'étre atteint aujourd'hui (le 15 octobre 2013), ils ont publié plus de 20.000 photos et dialoguent en permanence entre eux.

Exposition-Photos-de-Kabylie 5622 

            Internet est une aubaine, il nous sort de l'isolement et de la lassitude, il nous informe des nouvelles dans le monde et parfois même de ce qui se passe dans notre ville ou village. Internet, pour ceux qui ne veulent pas rater le train de l'évolution et de la technologie, est une fenêtre ouverte sur le monde, qui nous permet d'être informé sur presque tout, en temps réel et même de participer à certains événements, si on veut. Aussi,  je vais donc tenter de parler un peu de ce groupe virtuel qui s'est transformé en rencontres réelles et en de très belles expositions internationales collectives.

 

            Au départ l'idée était d'organiser un concours national de photographie, qui devait porter sur un des thèmes suivants : les monuments et vestiges historiques, les habits traditionnels, les objets d'art et artisanaux, l'architecture, etc. L'idée d'ouverture d'un concours aux photographes professionnels et amateurs était très intéressante, car cela pouvait constituer une large base de données qui pourrait certainement servir à quelques organismes ou à la recherche. Mais ces manifestations nécessitent un minimum de moyens humains et financier pour les mener à bien, ne serait-ce que pour récompenser les lauréats en leurs offrant des appareils de photographiques par exemple).

Il y a donc plus d'une année, Monsieur Abdelghani Ouyed a créé sur le réseau social Facebook un groupe appelé "Photos de Kabylie" pour regrouper les nombreuses publications et d'instaurer un lieu d'échange de points de vues entre photographes de tous pays et de toutes catégories et donner aussi l'occasion aux stagiaires de "Studio21 école", ecole de photographie créée par Fatiha Ouyed, de se perfectionner et évaluer. Devant le succès de cette initiative s'est posé la question du destin de toutes ces images.

 

 

D'une rencontre virtuelle, à une exposition internationnale

 

            A la même époque, Monsieur Youghourta Kebbous venait juste de créer une association culturelle à Barcelone, dénommée "Els amics de la Cabilia". De fil en aiguille les contacts se sont noués entre cette association et Studio 21 école à Tizi-Ouzou. Les procédures arrêtées, les accords sont vite conclus, l'association en Espagne prévoit un concours et une exposition de photos de Kabylie puisées du groupe facebook à l´occasion de "yennayer", nouvel an amazigh, le 11 janvier 2012 à Barcelone en Catalogne Espagne.

En Kabylie, Studio 21 école mobilise ses troupes pour fournir une sélection d'une trentaine de photos suivant des critères professionnels, le jury est présidé par Madame Fatiha Ouyed. Cette sélection est transmise via Internet en Espagne, après que chaque photographe est été contacté pour confirmer sa participation et remettre un autre exemplaire de la photo sélectionnée avec une meilleure résolution, aux fins de tirages aux dimensions respectables. L'association des amis de la Kabylie en Catalogne procède aux tirages et à l'encadrement des photos à ses frais. La collection est présentée au public au couvent Saint Augustin à Barcelone le 20 janvier 2012. Le jury catalan, composé de Monsieur Salem Zenia, écrivain et Monsieur Paul Esculies photographe, désignent les trois lauréats. A la clôture de l'exposition, le 30 Janvier 2012 l'association des amis de Kabylie à Barcelone organise une cérémonie de remise de prix à titre symbolique aux lauréats absents.  

La télévision espagnole, TVE en parle dans son journal télévisé du soir.

L'exposition continue sa tournée en prenant le chemin de l'UNESCO.

 

Afin de combler un peu la frustration des exposants absents à l'événement de Barcelone, Studio 21 école reproduit à l'identique l'exposition à la salle d'exposition Zmirli Mohamed à la maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou le 29 février et le 1 er mars 2012

 


 

 

 
Tag(s) : #Art culture tradition