Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 Par Ferhat H. &  Moh. Tabèche.

On ne peut pas parler du Parc National du Djurdjura sans penser à Monsieur Gaci, qui l’a dirigé pendant presque un quart de siècle.  

Belkacem Gaci est né le 24 juillet 1952 aux pieds du Djurdjura au village Chorfa, de l’ancienne commune mixte de Maillot, département de grande Kabylie, actuellement érigée commune de la wilaya de Bouira. Après ses études primaires à l’école du village il poursuivit ses cycles moyen et secondaire au lycée Amirouche à Tizi-Ouzou de 1965 à 1972.

Il obtient un diplôme d’ingénieur en forêts à l’institut de technologie agricole de Mostaganem en 1978 et débute sa carrière au service des forêts de Bouira, le 1er Octobre 1978.

Quelques mois après il arrête son travail pour se retrouver au barrage vert, dans la région Sud-est de Djelfa à (Mliliha) où il occupa les fonctions de chef de chantier de reboisement jusqu'à la fin 1980. 

Il réintègre le service des forêts de Bouira en Janvier 1981 où il touchait à tout jusqu’au 03 novembre 1983, date de sa nomination en qualité de Directeur du Parc National du Djurdjura   officiellement créé en Juillet de la même année. Il assuma cette fonction durant vingt trois années et fera un travail remarquable. Belkacem était toujours disponible pour les étudiants, les sportifs, associations, qui viennent au Djurdjura pour : les études,  les recherches et les explorations, scientifiques ou sportives.  Il défendait avec courage le territoire du parc avec tous les risques en « période chaude » et n’accorda aucune concession même au risque de perde sa place. Ce qui est malheureusement arrivé le 29 février 2004.

Il est aussi à l’origine de la création en 1988 de l’association des amis du Djurdjura.

Merci à toi Belkacem. 

Gaci.jpg

C'est avec ce texte que j'ai arrêté ma contribution au blog "Amis du Djurdjura"  

PS :

Depuis 1969 jusqu’à 1991 j’ai sillonné des centaines de fois le massif du Djurdjura parfois seul, souvent avec mes compagnons. Pendant ces sorties j’ai accumulé certaines connaissances nées des observations et des rencontres, que j’ai commencé à partager dans un de mes blogs depuis juillet 2006. le 29 mai 2009, avec Ali rencontré sur le Net, nous avons décidé de créer un blog dédié à la protection de notre montagne en direction des amoureux du Djurdjura du monde entier. Cette aventure virtuelle était passionnante, pas autant qu’une sortie au Djurdjura certes, mais elle a drainé 5 500 visiteurs, qui ont lu plus de 19 400 fois les 70 articles écrits, illustrés par nos photos, vidéos et schémas. Désormais, je retourne dans les grottes et les gouffres, je retourne à la montagne avec mon sac à dos et ma petite caméra, flâner au gré de la santé et du temps, où ma vieille carcasse puisse m’emmener.

Ce portrait d’un grand ami du Djurdjura, Monsieur Gaci et ce Post-Scriptum vont donc marquer la fin de ma participation à la gestion de ce blog en étant persuadé de le laisser entre de bonnes mains.

Spéléologiquement votre, Mohamed Tabèche.

Tag(s) : #Portraits
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :