Aït Abdellali‎

Publié le par Med Tabèche

       En allant visiter une grotte sous la montagne pas très loin des habitations, on a croisé un monsieur, la soixantaine passée, en amont du village à proximité de la grotte, venu faire du sport, nous dit-il. Nous avons parlé ensemble de beaucoup de choses, puis nous nous sommes dit au revoir, lui montait pour plus haut faire son footing, nous descendons pour le retour.

   En traversant son village pour retrouver notre voiture, une demoiselle nous interpelle de son balcon.

    - Messieurs s'il vous plait, la personne que vous avez rencontré en haut, mon père, vous demande si vous pouvez l'attendre un instant ?

Quelque temps après, le monsieur arrive, nous salut de nouveau et rentre à la maison sans nous dire autre chose, quelques minutes après, il réapparaît avec un petit sachet qu'il nous remet, avec ce casse-croûte à l’intérieur, (voir la photo) . Ce geste nous a surpris et émue, ce "bout de pain" était pour nous comme un grand festin, comme dit Georges Brassens dans, chanson pour l'auvergnat, ou encore, celle de Cherif Kheddam, "Mazal irgazen elhalli". Le village s'appelle d'ailleurs : "At Abed Lalli" = Aït Abdellali*. 

 

 

* Dans commune Aït Boumehdi, juste sous "Talettat"  = "Main du juif ", nom qui figure sur la carte de géographie, donné par les français.

 

Aït Abdellali‎
Aït Abdellali‎

Publié dans Mon village

Commenter cet article

mammeri 09/03/2014 21:55

Tout simplement émouvant.Mazal irgazen. Ur ilaq-ara anayes à Mohamed.S tegmats.

Med Tabèche 10/03/2014 07:50

Absolument Da Ali, merci.