Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

6 articles avec hommages

“Éternel Mammeri”

Publié le par Med Tabeche

“Éternel Mammeri”

"Éternel Mammeri" est le nouveau livre d’Amin Zaoui, sorti le 18 avril dernier. Dans cet entretien, l’écrivain revient sur l’idée du livre, son contenu et évoque d’autres sujets en relation avec l’amusnaw et la Kabylie. La Dépêche de Kabylie : Un livre...

Lire la suite

Tahya

Publié le par Med Tabeche

Tahya

Aujourd’hui c’est l’anniversaire de la disparition de Tahya, nombreux ceux qui ne souhaitent pas oublier l’artiste et le moment où il tirait sa révérence. Encouragé par ses fans, j’ai alors réalisé un petit documentaire vidéo, sur ce personnage atypique,...

Lire la suite

Hommage à Mohamed Ameziane Tadjer

Publié le par Mohamed Tabeche

Hommage à Mohamed Ameziane Tadjer

Un hommage a été rendu à Mohamed Ameziane Tadjer et Krimo Madi, le 03 mai 2016, à la Maison de la Culture Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de la liberté de la presse, sous le thème : Le rôle des médias...

Lire la suite

Hommage à Mouloud Mammeri, l’incorruptible intellectuel. 

Publié le par Smail Medjeber

Hommage à Mouloud Mammeri, l’incorruptible intellectuel. 

Par: Smaïl Medjeber, Facebook -Tu sais d’où je sors ? M’interpella Dda Lmouloud Mammeri, un jour des années 70, le croisant à la sortie de la Faculté d’Alger. A ma réponse négative, il m’apprit : - Je sors de chez le Recteur. Il m’a fait part de la proposition...

Lire la suite

A la mémoire de Rafik Boughareb

Publié le par Med Tabèche

A la mémoire de Rafik Boughareb

Par D. Messaoudi - Novembre 2006 La mort est devenue quelque chose d’anodin Faisant de nos vies un bien lourd embarras Il y a plus de cimetières que d’endroits citadins Dans nos contrées on meurt sans que sonne le glas. Quand le pays s’écroule emportant...

Lire la suite

Hommage à Slimane Azem

Publié le par Moh Tabèche

Hommage à Slimane Azem

" O ur Infa ma nahdar our infa ma nesousem" : il n'est pas de notre intérêt de parler ni de nous taire, comme il le dit si justement dans une de ses chansons. On peut seulement dire qu'on ne réparera jamais le tort qu'on lui a fait et on ne payera jamais...

Lire la suite