Le jour de l'an berbère

Publié le par Tabèche mohamed

artifices-12Yennayer veut dire la première lune ou soleil, Yen de yiwen, le premier et ayer =de ayur = soleil ou lune. Yennayer est donc le premier jour de l'an Berbère qui correspond au 12 janvier. Le Pharaon numidien Sheshonq I s'impose et fonde la XXII° dynastie en 950 av JC. Il est, dit-on le créateur du calendrier agraire Berbère. On ne peut pas sérieusement dire que l'application ou uniformisation soient généralisées sur tout le territoire de la numidie. Nous nous posons la question de savoir comment le calendrier dit (Julien, Chrétien, Grégorien, universel) a coïncidé ou débuté à la même date que le calendrier berbère.

 

Les Berbères ont du effectuer des rectificatifs pour que leur calendrier correspondent à peu près à la réforme de Jules César. La réforme de ce calendrier dite « Julienne » est l'instauration de l'année bissextile en 46 après JC. A cette époque après avoir constaté que le tour complet de la terre ou (plutôt du soleil) se faisait en 365 jours et ¼ soit 365 jours et 6 heures au lieu de 5 heures 48 minutes et 47.5 secondes et ce petit surplus rajouté tous les quatre ans s'est accumulé pendant des siècles jusqu'en 1582, soit dix jours. C'est alors le pape Grégoire XIII impose le calendrier «grégorien» en supprimant comme années bissextiles celles qui se terminent par 00 et plus amusant encore en supprimant les journées du 5 au 14 octobre en décrétant le passage du 4 au 15 octobre 1582.

 

Sans cette dernière réforme le jour de l'an et Yennayer auraient pu se fêter le même jour, mais rien ne nous empêche de fêter les deux.                                                        Le 29/12/2008

Publié dans Nouvel an & Yennayer

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article