La mangouste assassinée !

Publié le par Med Tabèche

Mangouste écrasée

Mon ami Chérif m'a envoyé cette terrible photo d'une pauvre mangouste écrasée par un chauffard sur la route de Takhoukht. C'est d'autant plus triste encore pour moi, puisque je crois connaître cette belle et gentille bête, pour l'avoir observée plusieurs fois traverser la route, parfois avec ses petits.     

Notre mangouste vit dans les milieux humides à proximité des eaux et des agglomérations. C'est dans les fourrés, haies, champs qu'elle chasse et creuse son terrier où elle élève deux ou trois petits avec son mâle. Carnivore opportuniste, je me souvient des hivers enneigés des années soixante, quand elle s'approchait des villages pour chaparder poulets et lapins. En Kabyle on l'appelle "Izirdi", malheureusement, ils sont nombreux ceux qui ont gardé d'elle l'image d'animal nuisible, pour s'être attaqué, pourtant très rarement aux basses-cours. On lui attribue aussi à tort ces métaphores régionales : "Sifa i'zirdhi; A y izirdhi; A m izirdhi; …" pour désigner quelqu'un de moche ou de vilain. En fait, cet animal est protégé par la loi, il est très utile pour la nature et l'environnement. La mangouste se nourrit de rats, de souris, de batraciens, de serpents, contre le venin desquels elle est immunisée, de lézards, d'oeufs, d’insectes et aussi de fruits, à l'occasion. Elle fait partie des espèces régulatrices de proliférations nuisibles d'animaux dont elle se nourrit.

On voit dans la photo cette misérable bête est en dehors de la route, ce geste intelligent et écologique de Cherif, de la retirer de la chaussée où elle a été écrasée, sauve la vie de nombreuses autres bêtes. Lorsqu'un un animal est écrabouillé par des automobilistes sur la chaussée, des rapaces et d'autres espèces animales, viennent s'y nourrir et se font surprendre à leur tour par des chauffards. 

Publié dans Faune et flore

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article