Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

poemes

Je t'aimais, Kabylie, avec tes hautes cimes, Tes rochers suspendus au-dessus des abîmes, Tes forêts, tes ravins et tes âpres sentiers Bordés de chênes verts, de frênes, d'oliviers. Là, sur le roc pointu, défiant la tempête, Les cèdres vigoureux lèvent...

Lire la suite
Tag(s) : #Mon village, #Poèmes