Les bienfaits de la randonnée

Publié le par Internet

Un grand nombre de bienfaits sous cité, a été vérifié durant presque une  centaine de randonnées, effectuées dans ma vie. Je pense que cela peut servir aux intrépides arpenteurs de sentiers, amis du Djurdjura! Je publie donc cette trouvaille, dans mon blog, pour vous !

L’activité physique regroupe à la fois les activités pratiquées dans la vie quotidienne et les activités sportives de loisir ou de compétition.

Concernant les activités de loisirs comme celles proposées dans un club de randonnée pédestre, une pratique régulière de deux à trois fois par semaine sur une durée minimale d’une heure apporte de nombreux bienfaits tant au plan physiologique / anatomique que qu’au plan psychologique :

Anatomie/physiologie, l’activité physique :

  • améliore la respiration et l’amplitude pulmonaire. Pratiquée de manière judicieuse, la Randonnée Pédestre ou la Marche Nordique* deviennent un atout majeur dans le traitement des bronchites chroniques et l’asthme. Une meilleure oxygénation favorise les mécanismes de production d’énergie de l’organisme.
  • améliore le système cardio-vasculaire. En protégeant les vaisseaux, l’activité physique prévient et participe au traitement des maladies cardiovasculaires. Elle permet une meilleure circulation sanguine.
  • tonifie et renforce les chaines musculaires de tout ou partie du corps au fur et à mesure des sorties, ceci est particulièrement vrai pour la Marche Nordique (jusqu’à 80 % des muscles sont sollicités lorsque le mouvement est correctement effectué).
  • accroit ou conserve leur souplesse aux ligaments et tendons.
  • augmente l’endurance physique.
  • peut permettre une perte de poids (environ  200 calories par heure pour la Randonnée Pédestre et 400 calories pour la Marche Nordique). L’effort permet de brûler les graisses. La Marche Nordique est ainsi de 40% et 50% plus efficace que la Randonnée Pédestre.
  • participe à la prévention de l’ostéoporose.
  • engendre de moindres douleurs que la pratique du jogging ou un autre sport en particulier sur les articulations des membres inférieurs (surtout pour la Marche Nordique : 30 % de pression en moins sur les genoux par rapport au footing lorsqu’on la pratique avec la bonne technique). Marcher aide à préserver la force et la souplesse de nos articulations
  • Les contraintes mécaniques engendrées par l’exercice, associées à l’apport en calcium (1g/j), stimulent la formation du tissu osseux.

 

Psychologie :

  • pratique d’une activité saine en groupe (aspect relationnel et social).
  • permet de renouer le lien social chez des personnes esseulées.
  • apporte un bien-être mental, agit sur le stress, permet de se libérer l’esprit des préoccupations extérieures.
  • engendre une meilleure estime de soi.
  • la nature comme centre de remise en forme dans des lieux et des terrains différents avec un aspect découverte.
  • en raison d’une meilleure oxygénation, le cerveau est irrigué plus sainement augmentant ainsi les capacités cérébrales.

 

La pratique de l’activité physique permet ainsi d’agir positivement  :

  • sur le système immunitaire, une pratique modérée comme la Randonnée Pédestre et la Marche Nordique renforce les défenses immunitaires. Chez les personnes âgées, elle freine leur déclin.
  • contre les maladies cardio-vasculaires : En protégeant les vaisseaux, l’activité physique prévient et participe au traitement des maladies cardiovasculaires.
  • contre es maladies respiratoires : Pratiquée de manière judicieuse, la randonnée devient un atout majeur dans le traitement des bronchites chroniques et l’asthme.
  • contre certaines formes de cancer : L’activité physique réduit sensiblement le risque de cancer du sein ou du colon.
  • contre des maladies métaboliques comme le diabète,
  • contre les inconvénients de l’âge : l’exercice physique empêche ou diminue sensiblement la perte musculaire. La personne âgée garde mobilité, autonomie et qualité de vie. Les exercices d’endurance et d’exercice musculaire retardent les manifestations de l’arthrose, renforcent la qualité du tissu osseux (diminution de 20 à 40% des fractures du col du fémur). Le sens de l’équilibre est maintenu, limitant les chutes et les blessures qui s’ensuivent.

On a l’âge de ses articulations. C’est ce que ressentent certains randonneurs affligés d’une maladie sournoise et handicapante : l’arthrose. Un vilain mot pour expliquer de vilaines douleurs. Heureusement, exercice physique et chasse aux kilos superflus peuvent aider à soulager le mal.

* NB : La marche nordique (en anglais : nordic walking), est un sport de plein air qui consiste en une marche accélérée avec des bâtons de marche spécifiques, généralement en matériau composite. Ce sport, extrêmement populaire dans les pays scandinaves, se pratique été comme hiver. C'est un dérivé du ski de fond. La marche nordique est différente de la marche athlétique en raison de l'utilisation des bâtons et par le fait que le marcheur ne peut pas être disqualifié pour jambe non tendue. Il s'agit essentiellement d'une activité de loisir.

Une séance de marche nordique dure généralement de une à deux heures de marche, précédée d'échauffements gymniques et suivie d'étirements.

 

Les bienfaits de la randonnée

Marche nordique

Les bienfaits de la randonnée
Les bienfaits de la randonnée
Les bienfaits de la randonnée
Les bienfaits de la randonnée
Les bienfaits de la randonnée
Les bienfaits de la randonnée
Les bienfaits de la randonnée
Les bienfaits de la randonnée
Les bienfaits de la randonnée
Les bienfaits de la randonnée
Les bienfaits de la randonnée
Les bienfaits de la randonnée
Les bienfaits de la randonnée
Les bienfaits de la randonnée
Les bienfaits de la randonnée
Les bienfaits de la randonnée
Les bienfaits de la randonnée

VOICI LES BIENFAITS SANTÉ DE LA MARCHE QUE TOUT LE MONDE DEVRAIT CONNAÎTRE

Le fait de marcher seulement 30 à 45 minutes tous les jours permet de prévenir la maladie d’Alzheimer, d’augmenter le tonus musculaire, de faire baisser la pression artérielle, de favoriser une bonne santé du côlon, de réguler l’humeur, de prévenir les glaucomes, d’éviter la prise de poids, de renforcer les os, de réguler et traiter le diabète, de préserver la santé des poumons…

1. MARCHER POUR RÉDUIRE LE RISQUE DE MALADIE D’ALZHEIMER

La marche est très bénéfique pour la santé cérébrale et la santé mentale de manière générale. Selon Arthritis Foundation, le fait de marcher réduit le risque de maladie d’Alzheimer. En effet, une étude menée par des chercheurs de l’Université de Virginie démontre que des hommes âgés entre 71 et 93 ans qui marchaient moins d’un demi-kilomètre par jour avaient un risque plus accru de développer la maladie d’Alzheimer que ceux qui marchaient trois kilomètres par jour.

2. LA MARCHE TONIFIE LES MUSCLES

Marcher tonifie les muscles des jambes, des fessiers et des mollets (muscles ischio-jambiers). Pour une meilleure efficacité, faites attention à votre posture pendant que vous marchez (serrez les abdominaux et les fessiers pour une meilleure tonicité).

3. LA MARCHE AMÉLIORE LA SANTÉ CARDIOVASCULAIRE ET DIMINUE LA PRESSION ARTÉRIELLE

De manière générale, la marche améliore la santé cardiaque et a un effet positif sur la pression artérielle. L’Institut national du diabète et des maladies digestives et rénales conseille de pratiquer la marche quotidiennement pour prévenir les risques cardiovasculaires et l’hypertension artérielle.

4. MARCHER FAVORISE LA BONNE SANTÉ DU CÔLON

Sarah Sarna, une experte « lifestyle » affirme que la marche diminue le risque de cancer du côlon de 31% chez la femme. Marcher 10 à 15 minutes plusieurs fois par jour améliore les fonctions digestives et favorise la régularité des selles.

5. LA MARCHE AMÉLIORE L’HUMEUR

Si vous vous sentez envahi par une humeur morose (dépressive), la meilleure chose à faire est d’aller marcher. En effet, une étude parue dans Journal of Psychiatric Research a démontré que les gens qui marchaient au moins 30 minutes cinq fois par semaine amélioraient significativement leur humeur et réduisaient leurs symptômes dépressifs.

6. MARCHER PRÉVIENT LE GLAUCOME

Pour les personnes exposées au risque de glaucome, la marche va atténuer de manière considérable la pression existant dans les yeux. Selon la Fondation Glaucoma Research, un exercice physique d’une intensité moyenne comme la marche ou le jogging trois fois par semaine (ou plus) permet d’abaisser la pression oculaire. Un fait démontré par de nombreuses études…

7. MARCHER FAVORISE LE CONTRÔLE DU POIDS

La marche est une activité physique idéale pour les gens qui n’ont pas le temps d’aller à la salle de sport et qui peuvent contrôler la prise de poids en marchant seulement. D’après le site Everyday Health, prévenir la prise de kilos est très simple, il suffit de marcher. Il cite une étude où des femmes avaient suivi un régime standard tout en marchant une heure tous les jours. Résultat : ces femmes ont pu stabiliser leur poids.

8. LA MARCHE RENFORCE LES OS

Marcher augmente considérablement la force musculaire, la santé des os et des articulations. Selon la Fondation Arthritis, le fait de marcher régulièrement renforce les os et prévient la perte de masse osseuse chez les personnes qui souffrent d’ostéoporose. Dans une étude, il a été démontré que des femmes (séniors) avaient réduit le risque de fracture de la hanche de 40% uniquement en marchant 30 minutes par jour.

9. MARCHER RÉDUIT LE RISQUE DE DIABÈTE

Le site Everyday Health recommande à ses lecteurs de pratiquer la marche rapide car elle permet de prévenir le diabète et de réguler le taux de sucre dans le sang. Selon l’American Association of Diabetes Educators, le fait de marcher pendant 20 à 30 minutes par jour permet de réduire l’index glycémique pendant 24 heures.

10. LA MARCHE AMÉLIORE LA SANTÉ PULMONAIRE

Même si la marche est une activité physique d’une intensité modérée (elle peut être intense si elle est effectuée de manière énergique), elle est excellente pour préserver la santé pulmonaire. Selon Arthritis Foundation, la marche améliore l’endurance et le souffle. Elle augmente les capacités respiratoires, ce qui favorise une meilleure circulation de l’oxygène dans l’organisme, en éliminant les déchets et en augmentant le niveau d’énergie.

Publié dans Randonnées

Commenter cet article