Randonnées au Djurdjura des années 70

Publié le par Moh.Tabèche

C'est en 1969 que nous avons découvert le plaisir de sillonner le Djurdjura. Depuis, pratiquement chaque année, jusqu'en 1991, une ou deux sorties, voir plus, sont organisées par les jeunes en groupes autonomes ou en associations pour de simples randonnées; études; rencontres ou pour la pratique de la spéléologie, de l'alpinisme ou du ski, sports déjà nés dans la région dans les années 80. A cette époque là c'est une véritable ruée vers ce petit massif de renommée  mondiale. Nous avons tous en mémoire cet été où l'assaut est donné vers les 1 175 mètres de profondeur du gouffre du léopard, plus de 60 spéléologues de nationalités différentes : Canadiens, Australiens, Espagnoles, Français, Belges, Roumains et nous Algériens des clubs de Boufarik, Bejaia et Beni-Yenni, tous en parfaite communion, le langage spéléologique a permis une coordination pour franchir l'hypothétique siphon du fond

 

 

 

 

 

 

 

Randonnées au Djurdjura des années 70
Randonnées au Djurdjura des années 70
Randonnées au Djurdjura des années 70
Randonnées au Djurdjura des années 70
Randonnées au Djurdjura des années 70
Randonnées au Djurdjura des années 70
Randonnées au Djurdjura des années 70

Publié dans Randonnées

Commenter cet article