Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il m’est très pénible de parler au passé de Djamal, tant ce présent petit texte qu’on avait  préparé ensemble, il y quelque temps pour mon blog, n’était pas achevé…

 Djamal Sennane, en kabyle “Djamal At Kayed“ naquit le, 09 mars 1965, à Aït Larbaa, Beni-Yenni = “At Larva, At Yanni, en Kabylie Algérie ; Il décède ce jour le 14 juin 2021.

Djamal était un artiste peintre autodidacte connu et reconnu, mais ne se reconnaît pas comme tel et n’aimait pas qu’on l’y qualifie, tant il ne vivait pas de son art, mais il avait une âme d’artiste au sens le plus large...

Djamal était un créateur et travaille aussi bien avec ses mains. Il touchait à tout, c’était un polyvalent assidu et passionné : la maçonnerie, la plomberie, la menuiserie, les travaux de plâtre et de peinture bien sûr, un génie du bricolage et de la décoration. Il aimait bien jouer de la musique, comme de la batterie, quand l’occasion se présentait,  il s’intégrait  parfois dans des orchestres, amateurs ou professionnels de chanteurs. Il maniait la caméra, faisait du théâtre, scénariste, réalisateur, acteur de cinéma ; avec sa belle plume, il aimait écrire des textes pour son plaisir personnel, que nous ne lirons probablement plus.      

Totalement autodidacte, Djamal avec son  art, avait embelli, anobli les personnages et les sujets peints. Il s’était même approprié le monde pour le transformer à sa façon, en son et en couleur. Avec son grand cœur, ses mains d’or et ses pinceaux magiques, Il pouvait transformer une simple scène des plus banales, en chefs-d’œuvre agréables à regarder. Ses réalisations artistiques, qu’elles soient  sur toiles, murs ou papier sont éparpillées un peu partout, dans les salons de gens, sur les murs des villages, des places publiques…. C’est l’artiste patenté de “Larch “ At Yanni, il répondait  toujours présent avec déférence, aux associations, Mairies, groupes, qui le sollicitent, Il y mettait du cœur pour réaliser des travaux souvent sans contrepartie ni rétribution…

 Il est apaisant de croire, que son âme en paix, demeurera parmi nous en planant éternellement sur les endroits qu’il préférait…  

                                                                     Tizi-Ouzou ce, 14 juin 2021 Med Tabeche

Djamal Sennane

Elle aurait pu être composée pour Djamal

Tag(s) : #Hommages, #Peinture, #Portraits
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :