Boussad Berrichi

Publié le par Med Tabèche

Aperçu bio-bibliographique

Boussad-Ber.jpgBoussad BERRICHI, né en Kabylie et a reçu une éducation kabyle classique. Docteur ès Lettres (littératures comparées françaises/francophones) de l'Université de Paris.

Universitaire-chercheur résidant au Canada. Chercheur au Canada-Mediterranean Centre à l'Université York (Toronto).

Chercheur invité de la Fondation Kastler de l'Académie des sciences (France).

Spécialiste du monde amazigh (berbère), de l'Afrique du nord, des littératures francophones (Afrique du nord, Canada, Chine, France). Ces récentes recherches portent sur les premières Nations Amazighes/Amérindiennes (Afrique du Nord/Amérique du Nord).

Il a enseigné en Algérie, en France, puis au Canada.

Il a dirigé et publié l'ouvrage collectif pluridisciplinaire international Tamazgha (Afrique du nord) francophone au féminin (Séguier, 2010) -- préfacé par Hédi Bouraoui, avec le soutien du CRSH (Canada), CELAT (Université Laval) et AUF.

 

Auteur de :

Mouloud Mammeri. Amusnaw (Séguier, 2009) avec une préface posthume de Pierre Bourdieu, et

Assia Djebar. Une femme, une œuvre, des langues (Séguier, 2009) préfacé par Mildred Mortimer.

Éditeur scientifique des 2 tomes de Mouloud Mammeri, écrits et paroles (Alger, éditions du CNRPAH - Centre national de recherches préhistoriques, anthropologiques et historiques, en 2008, réédition en juin 2010).

Il a collaboré à des revues universitaires et ouvrages collectifs avec des articles et contributions inter-pluridisciplinaires.

En septembre 2000, Médaille d'Or du Grand Prix international URTI (Université radiophonique et télévisuelle internationale) à Budapest (Hongrie) /Paris (France) pour son émission « Tiggwura Igenwan » (Les Portes du ciel) en langue kabyle/tamazight à la radio kabyle Chaîne 2 (Alger) d'août 1998 à décembre 2000;

producteur/présentateur de l'émission bilingue « Idles/Culture » sur Berbère télévision (Paris) de février 2004 à juillet 2005.

Son premier article est écrit et publié en langue kabyle/tamazight dans l'hebdomadaire « Tamurt/LePays » en 1994.

Depuis les années 1990, il a collaboré à des revues et journaux (presse écrite) (Algérie, France, Canada) avec des articles grand public.

 

Anwa i Boussad Berrichi ?

 

Boussad Berrichi Illul di tmurt leqbayel, ikred s teqbaylit. Iggwid aswir deg tseddawit almi issawed ɣer Doctorat di tmeslayt lakw tasekla anda ihegga anadi ameqwran ɣef umusnaw Lmulud At Mâamer (Mouloud Mammeri) di Paris.

Ugar n 4 iseggwas aya ittidir di Canada. Ila d aselmad yakan di tmurt, di Fransa lakw di Canada. D amnadi deg idles amaziɣ.

Inaditen innes ufrarend ger imusnawen illan di tusna, anda ittiki ɣer : Canada-Mediterranean Centre (taseddawit n York, Toronto), d amnadi agraɣlan n Fondation Kastler de l'Académie des sciences (France). Ittheggi inaditen ɣef idles amaziɣ lakw tsekliwin nniden di ddunit (Tamazgha, Canada, Chine, France) lakw temsalt n Igduden imenza n Tmazgha d wid n Marikan (Amérindiens).

 

Issufɣed kra n wadlisen, ladɣa :

« Tamazgha (Afrique du nord) francophone au féminin » (Séguier, 2010) – tabeggent sɣur Umusnaw Hédi Bouraoui,

isufɣed d aɣen :

« Mouloud Mammeri. Amusnaw » (Séguier, 2009) tabeggent d yiwent n tidiwnit ger-as lakw d Umusnaw Pierre Bourdieu ; arnu yura adlis

« Assia Djebar. Une femme, une œuvre, des langues » (Séguier, 2009) tabeggent sɣur tamusnawt Mildred Mortimer (ttanelmadt n Mulud At Mâemmer deg seggwasen n 1960 di tmanneɣt tamezɣenna).  

Isufɣed sin ittafttaren

« Mouloud Mammeri, écrits et paroles » (gher tezrigin CNRPAH, aseggwas 2008, uttrend i tikkelt nniden aseggwas 2010) anda llan kra n wadris n Mulud At Mâmmer s teqbaylit. Illa yakan iggwid araz ameqwran agraɣlan

Ureɣ Médaille d’or n URTI (Université radiophonique et télévisuelle internationale, Budapest/Paris) aseggwas n 2000 i tesgilt-is « Tiggwura Igenwan » deg Umattaf wis sin (radio Chaîne 2).

Isebded daɣen yiwent n tesgilt « Idles/Culture » di Berbère télévision (Paris) di 2004 ar 2005.

Adris amenzu yura di tuddert-is, ill-ad s teqbaylit (tamazight) ifɣed deg aɣmis « Tamurt/LePays » di ɣuct aseggwas 1994.


Mouloud Mammeri ou Da Lmulud At Mɛammer

 

 

 

 

   

Publié dans Biographies

Commenter cet article

Faculté des Sciences de la Terre, de la Géographie et de l'Aménagement du Territoire 07/01/2015 10:33

merci pour la présentation et bon courage