"Tala Melulen"

Publié le par Med Tabèche

 

"Tala Melloulene" est une source située en contre bas du village Aït Daoud commune de  Yatafene du coté de Assif el Hemmam, où une eau naturellement chaude jaillit de terre, chaque année au printemps.

 

Ce phénomène géologique est appelé, la géothermie, l'eau est plus ou moins chaude à mesure que la profondeur d'où elle vient est importante, plus elle se rapproche de la couche magmatique plus elle est chaude. Quand la température de l'eau dépasse les 90°, comme dans les régions volcaniques tel qu'en Islande et au parc national de Yellowstone aux Etats-Unis, elle jaillit en geysers spectaculaires.

 

Pour le moment, on ne sait pas expliquer de manière scientifique et précise le phénomène de Tala Meloulene, si toutefois des études y ont été menées. Une grande surface du champ où l'eau s'écoule est colorée par le calcaire déposé, d’où probablement l'origine de "Meloulene" en kabyle qui veut dire blanchi.  Le lieu est connu depuis très longtemps, de petites quantités d'eau tiède, très calcaire, sortent de terre au printemps et se jettent à la rivière à 300 mètres en aval. Depuis une dizaine d'année environ le débit de la source a soudainement augmenté, comme si la source était entrée dans la phase d'un cycle périodique, il est estimé maintenant à plus de 200 litres seconde environ. De la source à la rivière, l'eau coule dans tous les sens car elle n'est pas canalisée et dépose des quantités importantes de calcaire dont elle est fortement chargée, avec probablement d'autres éléments aux propriétés chimiques riches et d'oligo-éléments, qui peut être un facteur pour une exploitation éventuelle pour des soins de diverses thérapies.

 

Même si en apparence cette petite source ne présente pas un intérêt particulier pour une exploitation touristique immédiate, elle attire néanmoins des centaines de visiteurs par jours. C'est un lieu parait-il, mythique et mystique, connu et reconnu dans la région. On y va faire cuire et manger des œufs, pour guérir de toutes les maladies, faire des incantations. Aujourd'hui on amène les enfants pour se barboter dans le bassin, on y va pour se défouler, se promener ou simplement par curiosité. 

 

 

 

 

tala-Melulen.JPG    

Publié dans Eau

Commenter cet article